Nature Rights
Mot de passe oublié ?
Description du Projet des jardins tropicaux
Pour lutter contre la désertification à Haïti, et aider à sa reconstruction, le projet des JARDINS TROPICAUX POUR HAITI vise à créer de larges jardins portages destinés à accroître l'autonomie alimentaire des village et à permettre la formation d'un nouvel écosystème, dans lequel une biodiversité pourrait progressivement se rétablir. Il s'agit d'une initiative tout autant environnementale que socio-économique, qui utilise des techniques d'agroforesterie modernes et s'appuie sur l'implication des populations locales.
 
Pro-Natura International et NatureRights se sont associés pour proposer un projet inédit d’appui à la petite agriculture en Haïti. En partenariat avec le Mouvement Paysan Papaye, et l’entreprise JTS semences, il consiste en l'installation de Jardins Tropicaux Améliorés (JTA), des potagers novateurs, écologiques et très performants.
 
Tout valorisant les terres et en contribuant à la lutte contre la désertification, un JTA permet de produire au quotidien, sur une surface cultivée de 60 m2 seulement, une quantité de fruits et légumes satisfaisante pour une famille de 10 personnes.
Le contexte

Les trois quarts des Haïtiens vivent en dessous du seuil de pauvreté avec moins de 2 US$ par personne et par jour. Les agriculteurs haïtiens subissent toute une série de contraintes qui limitent le développement de leur production : un environnement dégradé qui compromet la production agricole, des infrastructures délabrées ou inexistantes, des droits de propriétés mal définis et des carences juridiques pour la résolution de conflits fonciers, un faible accès au crédit, un appauvrissement et une parcellisation accrue des terres, des difficultés d’accès aux marchés pour la vente des produits agricoles et en définitive, le manque d’opportunités ou d’alternatives économiques. 

 

Les Supers Potagers
Tout en valorisant les terres et en luttant contre la désertification, un JTA permet de produire au quotidien, sur une surface cultivée de 60 m2 seulement, une quantité de produits agricoles suffisante à l'alimentation saine  et équilibrée d'une famille de 10 personnes.  
 
Les supers potagers sont le fruit de plus de 15 ans de recherche et de 30 ans d’expérience terrain, applicable à toutes les zones tropicales. 
Les semences sont le fruit de plus de 15 ans de recherche agronomique et ne contiennent pas d’OGM.
 
La production est constante toute l’année, avec un cycle très régulier de 45 jours quelle que soit la saison. Le système permet une réduction de la consommation d’eau de plus de 80% et limite le travail nécessaire à 2 heures par jour.
 
Le Super Potager comporte de nombreuses innovations, notamment l’introduction de biochar produit par la technologie du charbon vert de Pro-Natura.
 
Le lancement
Pro-Natura International collabore avec ACTED, MPP et L’Athlétique d’Haïti pour former des formateurs et des agriculteurs locaux au maraîchage intensif et à l’agroforesterie en milieu rural et périurbain haïtien.
 
L’objectif du projet est d’implanter 200 Super Potagers dans les régions de Port au Prince, de Hinche et de Léogane, et de développer l’agroforesterie en plantant 270.000 arbres aux multiples usages, en particulier la production de fruits à haute valeur nutritive. Le développement des supers potagers et de l’agroforesterie est mis en œuvre par le Mouvement Paysan Papaye à Hinche, avec le soutien financier de l’Ambassade de France en Haïti et de la fondatoion EDF.
 
Le projet concerne la création de parc clôturés comprenant de 80 à 800 JTA sur des surfaces allant de un à dix hectares. L’installation d’un parc de 160 JTA en Haïti coûte, hors frais de transport, moins de 200 000 €. Un tel parc pourra produire jusqu’à 240 tonnes de légumes variés par an. Le projet bénéficie d’ores et déjà d’un financement de l’Ambassade de France, de la fondation Suez et de la Fondation Crédit Agricole qui ont permis la prise en charge de deux centres de formation.
 
Le kit comprend les semences adaptées, les amendements du sol, le matériel d’irrigation, les équipements innovants (voile de couverture, outils, etc.), son prix départ France est à partir de 149 €.
Pro Natura and NatureRights
 
Pro-Natura International et NatureRights se sont associés pour proposer à ce projet inédit un outil de financement complémentaire innovant, intégrant un retour d’information pour une efficacité accrue. Cette application est basée sur une cartographie dynamique (API, Google Maps) qui met en réseau les utilisateurs afin de favoriser les échanges et la transparence entre les acteurs de terrain et les bailleurs de fonds, et permettre le financement de parcelles du projet.
 
L’application, basée sur une interface cartographique et communautaire de type 2.0 permet un retour d’information en temps réel grâce à l’implication des bénéficiaires du projet. 
 
Ces outils permettent de visualiser l’impact du projet et favorisent le financement citoyen et des entreprises tout en permettant une traçabilité sur les fonds engagés. Une stratégie de communication « virale » constituera un démultiplicateur inédit du projet. 
 
 
Quelques mots sur Pro Natura
L’association Pro Natura International a pour objet la protection de l’environnement et l'aide au développement socio-économique des communautés rurales des pays du Sud, à travers l’initiation, la préparation, l’organisation et le suivi d’actions diverses.
 
Pro-Natura se mobilise pour aider à résoudre les problèmes sociaux, économiques et environnementaux qui affligent les communautés rurales dans les pays en développement.
 
L’objectif est de fournir des alternatives économiques viables aux populations qui ont du mal à vivre dans un environnement qui se dégrade. Cela est obtenu par la formation de compétences et l’établissement d’une gouvernance participative, de manière à ce que la préservation et la restauration des ressources naturelles puissent être liées au succès de l’économie locale.
 
Le développement durable est un défi complexe et la force de Pro-Natura réside dans un réseau d’experts qui peuvent êtres mobilisés pour susciter ou renforcer des compétences locales nécessaires à la mise en œuvre de solutions intégrées. Ce réseau est encadré par une équipe de direction très expérimentée s’appuyant sur un Conseil consultatif de classe internationale.