Nature Rights
Mot de passe oublié ?
MOBILISATION CITOYENNE POUR YASUNI

L’échec du Sommet mondial de Copenhague qui devait aboutir à un accord contraignant sur la réduction des gaz à effet de serre, conduit à la prise de conscience de la nécessite de mener des actions concrètes et de mettre en place de véritables politiques publiques en matière d’écologie, soutenues par les peuples concernés.

 

Il était plus que jamais nécessaire que l’ensemble des sociétés et des gouvernements s’engagent à soutenir les initiatives existantes. Le projet ITT, menacé aujourd’hui par l’absence d’engagements qui conforte ceux qui s’y opposent, est une des premières initiatives qui va dans ce sens-là ; il représente un exemple pour que l’économie post-pétrolière et la justice climatique deviennent réalité.

 

Le projet ITT représente en effet une amorce de transition écologique pour aller vers un modèle alternatif de développement non productiviste et respectueux de la «Madre Tierra», de la nature, pour l’Equateur et le reste du monde.

 

Que la communauté internationale puisse investir dans les énergies renouvelables, à hauteur de la moitié de ce que le pays aurait perçu par l'exploitation du pétrole de son sol, est une idée simple, et révolutionnaire.

 

Ce projet constitue une vraie cause de mobilisation pour la citoyenneté mondiale, en faveur d’un projet en rupture, qui allie la protection de la forêt, la lutte contre le réchauffement, et la démonstration qu''une politique "post-pétrole" peut profiter aux populations locales et au développement des énergies renouvelables.

 

En plus d'épargner 2 millions d’hectares de forêt amazonienne, riche en biodiversité et en cultures indigènes, et de participer à la lutte contre le réchauffement climatique (éviter l’émission de 407 millions Tonnes métriques de carbone), Yasuni est la démonstration que l'on peut l'associer à une politique "post-pétrole" profitant au développement des énergies renouvelables.

 

C’est une solution concrète :

Innovante : Pour éviter le problème à la source plutôt que via des mécanismes de compensation carbone

Durable : C'est un mécanisme permettant de conserver le pétrole in situ avec le double engagement de ne jamais l’extraire (pour que l'exploitation soit plus cher que la préservation)

Juste : pas de charité, de la coresponsabilité. Une manière de rendre Nord et Sud responsable vis-à-vis de la lutte contre le changement climatique et de payer pour les services rendus par la nature

Ingénieuse : un fond d’investissement destiné a des énergies renouvelables permettant de libérer le pays de sa dépendance au pétrole

 

Aucun politique internationale n'est aujourd'hui à la hauteur de l'enjeu environnemental. L’initiative Yasuni est une exception. 

C’est une première mondiale, techniquement ingénieuse, économiquement viable, et respectueuse de la planète. C’est un projet de rupture apportant une réponse, enfin, tournée vers l’avenir qui nous concerne tous.

Plus qu’une initiative politique, Yasuni est une philosophie, l’emblème d'une nouvelle civilisation, sa concrétisation est une porte d'entrée dans un autre monde. 

Adhérer à ce projet, appuyer la signature de ce contrat, c’est s’engager comme pionnier d’une nouvelle humanité.