Nature Rights
Mot de passe oublié ?
Tribunal moral

 

Lors du Symposium international qui s’est tenu à Quito, 10 et 11 octobre 2013, (« quelles sont les voies d’action pour une planète vivable ? » ), un certain nombre d’intellectuels et de politiciens* se sont entretenus, à l’initiative d’Edgar Morin, fondateur de l’Institut International de Recherche - Politique de Civilisation, sur  la e développement de d’ outils de contestations sociales innovants. C’est ainsi qu’est née l’idée  du Tribunal  international de l’environnement chargé de “juger” les atteintes à l’environnement susceptiles de’avoir des répercussions sanitaires, économiques, sociales et culturelles portant atteinte aux générations futures". Le fonctionnement de ce  tribunal  reposera sur une utilisation intensives des réseaux sociaux, sur un mode collaboratif.   

 

Ce tribunal est encore à l’étape de projet  et a lancé une enquête internationale a r la perception des crimes environnementaux et des crimes contre la nature.

 

Le Tribunal International est chargé de juger les crimes contre la nature et l’humanité au

nom du droit des générations futures et de :

- Examiner les réclamations soumises, à la suite d’une grave atteinte à l’environnement

- Prononcer une condamnation morale, après examen du dossier et consultation populaire, en respectant les droits de la défense des personnes mises en cause.

- Expliquer comment de tels crimes peuvent être évités, à l’avenir

- Sensibiliser et éduquer les populations à voir la Nature comme partie d’eux-mêmes, pour mieux la protéger

 

I – 1ère phase : Lancement de l’initiative

- Juin 2012 - Rio + 20 - Démarrage du processus de discussion à l’occasion de la conférence Rio+20 ‘’La terre est inquiète’’

- Septembre 2012 – Niort, France – Conférence ‘Post Rio+20 ‘’Retour sur le sommet, enjeux, impasses et perspectives’’

- Octobre 2012 - Quito, Equateur- Poursuite des discussions lors du Symposium international Post Rio+20 ‘’Quelles voies d’action pour une planète vivable ?’’

 

II - 2ème phase : Déclaration & actions autour de l’initiative

- Décembre 2012 – Paris, France, - Présentation officielle au Conseil Economique Social et Environnemental

- Mai 2013 – Janvier 2014 – Enquête d’opinion internationale sur les crimes contre la Nature et l’Humanité

 

III - 3ème phase : Mise en œuvre de l’initiative

- 2014 – Unesco, France - Restitution des résultats de l’enquête internationale et rencontres des membres du Tribunal International.

 

* dont le sénateur brésilien Cristovam Buarque, les juges Eva Joly et Doudou Diène, le professeur de sociologie Alfredo Pena-Vega et le professeur de droit de l'environnement Michel Prieur.

 

Plus d'informations sur :http://www.tribunal-nature.org

 

 

.