Notre historique

Nature Rights a à son actif depuis 2009 de nombreux événements, organisés avec nos partenaires locaux et internationaux, et toujours visant à défendre les droits de la Nature et les droits des peuples.

 2018

  • Le Consulat de la Grande Gaïté : une deuxième édition revient, en partenariat avec le G.A.N.G., et pour 6 mois cette fois ! Le Consulat va ouvrir ses portes dans le courant du mois de mai, à La Grande Gaïté, dans le 14ème arrondissement de Paris. Retrouvez plus d’informations sur l’événement !
  • Ecole des Savoirs de la Forêt (Guyane) : l’école, en cours de construction, sera basée dans la forêt amazonienne, sur l’Oyapock. Prévue pour ouvrir en 2018, elle doit participer à la valorisation de l’identité culturelle autochtone et à la transmission des savoirs et savoirs-faire traditionnels. Elle s’accompagne d’actions dans les communautés et de valorisation des identités culturelles en métropole.
    •  2017

  • Déplacement en Guyane française pour rencontrer nos partenaires sur le projet d’Ecole des Savoirs de la forêt : étude de faisabilité et travail de recherche qui ont abouti à l’Arbre à problèmes (WiP)
  • Actions politiques et juridiques en soutien aux populations autochtones de Guyane, dont :
      • Structuration du projet de Réseau des centres de culture amazoniens.
      • Tribunal International des droits de la Nature : organisation du Tribunal aux côtés de la COP23 (Bonn) et présentation du cas de la Montagne d’Or en Guyane française avec nos associations partenaires (JAG, Maiouri Nature Guyane et France Libertés) 

      2016

  • Soutien à Nuit Debout : soutien à la structuration, formation aux méthodes d’actions directes non violentes
  • Le Consulat : lieu éphémère d’un mois au coeur de Paris, afin de créer dans une “micro nation” la représentation d’un mode de vie plus responsable et plus éthique. Organisé en partenariat avec le G.A.N.G.

Une centaine d’acteurs de l’économie sociale et solidaire et de l’écologie mobilisés ; plus de 50 bénévoles faisant vivre le Consulat ; la participation d’intervenants de tous horizons.

2015

  • Tribunal International des droits de la Nature : initiative citoyenne unique pour témoigner publiquement de la destruction des conditions de vie sur Terre et juger de violations manifestes de droits sociaux et environnementaux.
    Porté par la Global Alliance des Droits de la Nature, il est organisé en partenariat avec End Ecocide on Earth, NatureRights, et Attac conjointement à la COP21.
  • Publication du livre Des Droits pour la Terre, avec l’aide d’End Ecocide on Earth, la Global Alliance for the Rights of Nature et ATTC. C’est un recueil de textes sur la relation homme-nature, les droits de la nature, la reconnaissance des écocides et le droit des générations futures. Plusieurs auteurs ont participé à cet ouvrage dont Christophe Bonneuil, Valérie Cabanes, Cormac Cullinam, Alberto Acosta, Pablo Solon et Emilie Gaillard. Pour obtenir une copie du livre : Adhérez à NatureRights

2013

  • Accompagnement et plaidoyer pour les peuples autochtones : Planet WorkShop, Conférences avec des interventions de Pierre Rabhi et José Bové, Conférence à l’UNESCO
  • Accord de reforestation de 100 000 arbres sur 3 ans dans l’Etat de l’Acre (Amazonie) avec le peuple autochtone Ashaninka

2012

  • Operation One Man One Tree lors du sommet de la Terre à RIO (RIO+20) : planter 10.000 arbres en Amazonie avec le peuple Ashaninka, à travers une installation artistique créée par Electronic Shadow
  • Série d’événements à Paris sur l’Arbre de Vie (Samauma), pilier identitaire pour les peuples autochtones, dans le but d’apporter un autre regard sur l’écologie, à travers une approche culturelle et artistique de la Nature pour valoriser sa valeur immatérielle. 

2011

  • Campagne de communication sur l’acteur Sea Shepherd lors le  festival de Cannes et à Monaco.
  • Accompagnement de peuples autochtones dans le cadre du Planet Workshop (Evian)
  • Lancement de processus pour implémenter des projets de reforestation sur le terrain avec les peuples autochtones d’Amazonie.  

2010

  • Reconnaissance par le Ministère français des affaires étrangères du Groupe pilote sur les financements innovants
  • Commande d’une méthodologie de retour d’information par le Fond Mondial de l’environnement
  • Élaboration d’un projet de suivi avec Pro Natura International sur les super potagers au Niger, en partenariat avec  SpotImages
  • Lancement d’une campagne de communication sur le projet de Préservation YASUNI ITT, menée en partenariat avec le film Avatar pendant le festival de Cannes.

2009

  • Participation au concours Global Social Venture Competition (GSVC) ESSEC-Berkeley.Soutien des cabinets d’avocat Salans, Lysias & Partners, Hunton & Williams. Soutien de M. Philippe Douste-Blazy (alors Secrétaire Général adjoint de l’ONU en charge des financements innovants
  • Présentation du projet à la COP15 (Conférence sur le climat / Copenhague)