NatureRights @ Climax Conférences « L’Amazonie ou le déracinement du monde »

Naturerights a été partenaire de l’eco festival Climax @ Darwin qui s’est tenu à Bordeaux du 5 au 8 septembre.

NR a mis en place un parcours thématique pluridisciplinaire et une suite d’événements orientés vers la promotion des Droits de la Nature et des Droits de l’Amazonie, vus comme une solution systémique au “déracinement du Monde”.

Quatre jours de conférences, agoras, tables rondes, cercles de réflexion et de travail avec des experts, ONG phares, scientifiques, philosophes, grands témoins… où se conjuguent éveil aux enjeux climatiques et solidaires, concerts, performances artistiques, rencontres et mise en action autour du village d’initiatives locales et internationales, qui ont attiré plus de 33000 personnes pour cette édition.

CONFERENCES

VENDREDI 6 SEPTEMBRE

MINE DE RIEN – QUELLES PERSPECTIVES DERÉSILIENCE LOCALE ?

COMMENT S’OPPOSER AUX PROMESSES DES GRANDS GROUPES INDUSTRIELS ? Comment les projets de résiliences locales s’inscrivent-ils dans les territoires? A travers des regards croisés, nous explorerons  comment les porteurs de projets répondent aux besoins d’emplois, de partage culturel, de régulation des pratiques polluantes ou encore de préservation des écosystèmes ? Quelles sont les avancées et les tensions potentielles pouvant émerger auprès des populations locales et comment ces projets tendent à leur intégration et leur participation ?

Massiri Aimé Gueye, Ingénieur Environnement et Développement Durable – Responsable du pôle « Alternatives » auprès de NatureRights a présenté le projet des Savoirs de la Foret en Guyane Française aux cotés de Lionel Poitevin, Directeur régional ADEME Nouvelle-Aquitaine ; Haïdar El Ali, Directeur de l’Océanium de Dakar et ex-ministre de la protection de la Nature du Sénégal, Thomas Binet, Fondateur de Vertigo Lab et ingénieur agronome. Le tout sous l’ Animation par Guillaume Durin, Activiste et chercheur indépendant, Alliance Climatique Suisse, Coordination Climat Justice Sociale Suisse

Revoir ici  https://www.facebook.com/climaxfestival/videos/2335456953238745/

SAMEDI 7 SEPTEMBRE

QUELS DROITS POUR LES ÉCOSYSTÈMES ET LES PEUPLES AUTOCHTONES ?

La prise de conscience écologique qui traverse le monde nous invite à envisager des voies juridiques originales, selon un double mouvement : pour la défense des écosystèmes, des êtres qui y vivent et contre un système extractiviste qui les condamne à une exploitation aveugle. Comment le droit peut- il répondre à ces nécessités ? Quelles sont les avancées et les victoires juridiques déjà obtenues ?

Le débat fut animé par Marine Calmet, Chargée de plaidoyer pour  NatureRights, avec  Valérie Cabanes, Juriste en droit de la nature, essayiste ; William Bourdon, L’avocat au barreau de Paris et fondateur de l’association Sherpa ;  Irène Bellier, Anthropologue spécialiste de l’anthropologie des organisations internationales et des Peuples autochtones ; Alexandre Sommer-Schaechtele, Vice-président de l’Organisation des Nations Autochtones de Guyane (ONAG)

 

Ce fut aussi l’occasion de lancer WILD LEGAL, un un programme interactif pour la transition juridique et les droits de la Nature qui a été incubé par NR jusque devenir une association présidée par Marine Calmet.

Wild Legal est un programme annuel de transition écologique par le droit visant à promouvoir l’étude, la pratique et le progrès du droit de l’environnement à la lumière de la doctrine juridique des Droits de la Nature. Reposant sur une équipe d’experts, il innove et propose une évolution vertueuse du droit de l’environnement par une méthode interactive à la fois ludique, pédagogique et participative pour former, pratiquer et appliquer un droit biocompatible. Conçu pour faire collaborer étudiants, juristes et citoyens pour les Droits de la Nature, il s’érige en plateforme d’incubation vouée aux initiatives juridictionnelles environnementales les plus innovantes.

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter
Instagram
SOCIALICON