Newsletter d’Octobre

Vers la reconnaissance des DROITS DE LA NATURE?

Quelque soit son degré d’humanisation, la nature reste à ce jour la seule maison de l’Homme, de même qu’un environnement terrestre viable, quelque soit les progrès technologiques en cours, reste la condition absolue pour la survie de l’humanité. La conscience aigue de cette interdépendance peut nous permettre de dépasser la dualité des rapports Homme-Nature.
La Terre est ce patrimoine commun de l’humanité, envers lequel nous devons retrouver une certaine humilité et beaucoup de gratitude. Elle est un héritage matériel mais aussi immatériel dont il nous faut prendre grand soin aujourd’hui pour pouvoir la transmettre demain à notre tour.
Parce que s’engager pour les droits de la nature, c’est défendre l’idée d’une responsabilité conjointe de l’humanité vis à vis d’un héritage collectif, NatureRights s’est engagé depuis 2013 aux côtés d’initiatives citoyennes et associatives pour que les crimes environnementaux soient reconnus à l’échelle européenne et mondiale à leur juste mesure, comme des crimes contre l’humanité et contre la paix.
Nous avons besoin de vos voix : Signer c’est déjà s’engager.

End Ecocide

END ECOCIDE : Une loi pour tout changer

Initiative législative citoyenne puis pétition, "End Ecocide" milite pour que l’écocide* soit reconnu, à l’échelle de l’Europe et du monde comme un Crime Environnemental Pénal.
L’explosion de Deepwater Horizon, la catastrophe de l’Erika, la pollution dans le Delta du Niger ou le projet de mine d’or à Rosia Montana, sont quelques exemples de désastres environnementaux pour lesquels la responsabilité pénale des décideurs serait susceptible d’être engagée si elle était avérée.

Cette initiative représente une proposition concrète pour encadrer juridiquement l’action des entreprises européennes à l’étranger et rendre leurs dirigeants personnellement responsables, devant la justice européenne, des actes commis au nom des intérêts de leurs entreprises. Une telle reconnaissance juridique est peut-être notre seule chance pour que cesse l’impunité totale d’une poignée d’entre les hommes, qui dégradent à leur profit aux dépens de tant d’autres.

Au mois de juillet, End Ecocide est devenu End Ecocide On Earth, avec pour objectif final de faire reconnaître l’écocide comme un crime international contre l’humanité. Pour y parvenir, End Ecocide on Earth pilote à l’heure actuelle un groupe de travail international pour la rédaction d’un amendement au statut de Rome, par lequel le crime environnemental serait ajouté à la liste des crimes relevant de la juridiction de la Cour Pénale Internationale. Des experts du droit international et du droit de l’environnement se réuniront une première fois le 14 octobre à Bruxelles. Elle fera suite à une conférence publique d’information (gratuite) à l’EESC – le Conseil économique et social européen – à Bruxelles le 13 octobre more info.
La pétition européenne d’End Ecocide sera remise le 7 octobre au Parlement européen.

Nous avons besoin d’un mouvement citoyen fort et actif pour impulser ou soutenir la décision politique.
PLUS DE 165 000 CITOYENS ONT VOTÉ     REJOIGNEZ-LES !     http://www.endecocide.eu

Charte de Bruxelles

LA CHARTE DE BRUXELLES :
Pour la création d’une Cour Pénale Internationale de l’Environnement et de la Santé

Un consortium d’organisations environnementales s’est mobilisé plusieurs mois pour l’élaboration de la Charte de Bruxelles, rendue publique et signée le jeudi 30 janvier 2014 au Parlement européen. Appel à destination de la communauté internationale, cette Charte catalyse tous les acteurs et les initiatives susceptibles de promouvoir la reconnaissance du crime environnemental comme crime contre l’Humanité et la Paix par les Nations Unies . Elle est aussi une véritable feuille de route destinée à favoriser, à terme, la création d’un Tribunal Pénal Européen et d’une Cour Pénale Internationale de l’Environnement et de la Santé.
La Charte est maintenant ouverte à signature pour les citoyens et les associations. Elle sera officiellement remise, au plus tard lors de la COP21, au Secrétaire Général des Nations Unies monsieur Ban Ki-Moon, ainsi qu’aux Présidents de la Commission européenne et du Conseil de l’Union Européenne.

La première étape est imminente, décisive, et vous avez un rôle à y jouer.
Vous êtes invités à faire circuler cet appel dans vos réseaux pour que les citoyens le signent en masse car un fort soutien citoyen est indispensable à ce processus diplomatique et politique.

L’appel est mondial. L’opportunité est unique.     http://iecc-tpie.org/

contact-naturerights
blog-naturerights

NatureRights FRANCE – Association loi 1901 – NatureRights ℅ ICT Ligos 100 rue de la Folie Méricourt 75011 PARIS

NatureRights BELGIQUE -Fondation de droit privé- NatureRights ℅ Jean Constantinesco, 233 Chaussée de Waterloo, 1060 Bruxelles

contact(at)naturerights.com / http://www.naturerights.com

Leave a reply